En session extraordinaire, les députés planchent depuis mardi sur la recomposition de la Commission électorale (CENI).

« Les réflexions auront lieu sur ce sujet afin de relancer prochainement la mise en route de la procédure parlementaire de nomination des nouveaux membres conformément au code électoral',  a déclaré  Dama Dramani, le président de l'Assemblée nationale.

Il a en outre demandé aux élus de tout faire pour faire aboutir les réformes politiques et éviter ainsi de passer par la case référendum.

‘Nous souhaitons tous que la décrispation soudainement apparue au sein de la classe politique soit définitive pour aboutir, pourquoi pas, et dans l’intérêt du peuple togolais, à l’adoption par voie parlementaire des projets de réformes constitutionnelles et institutionnelles contenus dans la feuille de route proposée par la CEDEAO’, a-t-il ajouté.

Le Parlement est réuni aussi pour  examiner  à huis clos son  budget.