« Le président de la Commission électorale  nationale indépendante (CENI) porte à la connaissance de la population togolaise en âge de voter qu’une prorogation exceptionnelle du recensement  électoral  est prévue du 16 au 18 Novembre 2018   sur  toute l’étendue  du territoire  national ». C’est ce qui ressort d’un communiqué  dont l’Agence Corps Diplomatic Togo a eu copie.

Ce communiqué en date du 10 novembre 2018,  ne fera que du bien aux Togolais qui ne se sont pas  faits recenser en Octobre dernier.

Il sied de rappeler que les leaders de la C14 avaient appelé leurs militants et sympathisants  à boycotter les recensements qui s’étaient déroulés en octobre.  Il est clair qu’aucun responsable de cette coalition n’a son nom sur la liste électorale.

Faut-il le rappeler qu’au Togo il est impossible d’être candidat à une  quelconque élection si l’on n’a pas son nom sur la liste électorale.

C’est pourquoi le président de la CENI, Professeur Kadanga «compte sur le patriotisme, l’engagement et la mobilisation de tous pour la réussite  de cette opération exceptionnelle».  

Eyram  Akakpo