Le Comité  d’Action pour le Renouveau (CAR) ne participera pas au conclave prévu entre les membres de la coalition des 14 partis de l’opposition, le 12 février prochain. L’annonce a été faite le 05 février dernier, dans un courrier  adressé à la coordinatrice de la C14 par le 1er vice-président de ce parti.

Dans ce courrier adressé à la coordinatrice de la C14, Mme Adjamagbo Kafui Johnson, en date du 5 février 2019, et  signé par son premier vice-président, le Comité d’Action  pour le Renouveau a signalé sa défection  au prochain conclave des membres de la C14. « Le Comité d’Action pour le Renouveau (CAR) tient à vous informer qu’il n’entend pas prendre part au conclave prévu par la coalition pour le mardi 12 février 2019»

Les raisons du boycott de ce conclave par le parti de maître  Yaovi  Agboyibo  n’ont pas été relevées dans le courrier adressé à la coordinatrice de la C14. Même si le CAR n’a définitivement pas renoncé  à la coalition, ce retrait temporaire confirme le grand malaise et les malentendus  au sein de ce regroupement de partis politiques.

Tout comme le CAR de Maître Yaovi  Agboyibo, le Parti National Panafricain de Tikpi  Atchadam, avait aussi dans le passé,   boycotté plusieurs meetings de la coalition. De même, le MCD de Tchassona Traoré contrairement aux mots d’ordre de cette coalition, avait appelé ses militants à aller s’inscrire sur les listes électorales pour le scrutin du 20 décembre dernier. Des malentendus de trop pour un regroupement qui veut déloger un régime vieux de 52 ans.

Il urge une profonde  restructuration de la C14 en vue de réorienter la lutte pour l’alternance au Togo.

Eyram  Akakpo