Chers lecteurs, voici cet autre poème que la génération consciente soumet à votre appréciation. Bonne lecture!

 

 

Un fils prodige posa un jour à son père cette question: 

" Père, quel est ton plus grand accomplissement?"

Le père avec un sourire et un coin regard répondit :

"Fils!  Je suis passé par les ténèbres pour atteindre la lumière".

Le gamin ne comprit rien à cette réponse.

Tout ce qu'il sait est que son cher  papa venait d'être élu.

Alors il écrit ceci:

Vous ne sériez plus qu'un piètre président de plus à inscrire son nom au panthéon du pouvoir.

Si l'on doit être président, ministre ou maire

Avant de changer son environnement, c'est qu'on est parti du mauvais pied

Dès que vous avez le pouvoir vos heures sont comptées jusqu'à ce qu’un autre bourreau déterre vos linges sales qui vous mettent au placard.

Lorsque vous avez la couronne tant désirée,

Au lieu de vous mettre au travail,  de rendre ce monde meilleur,

On s'occupe plutôt à  s'enfoncer dans des crimes odieux pour protéger ses arrières de peur qu'un  lougarou ne surgisse de nulle part pour s'accaparer du confort,

vous franchissez la ligne. 

vous vous retrouvez de l'autre côté

l'autre côté où  il est courant de se salir les mains, de se baigner de sueur et de sang innocent 

L'autre côté où tout est permis tant qu'on a du pouvoir

La politique est l'affaire de tous

Ne pas y toucher est peut être une preuve de lâcheté

Mais tout ce qui est politique est mensonge et manipulation 

Et même ceux qui ont une once de dignité deviennent de dignes serviteurs du diable dès ils posent les pieds dans ce vicieux foutoir

ils affichent un sourire plastique comme des agneaux de première classe

Mais il y a longtemps que la bête en eux s'est réveillée

 La foi en la politique et en ses hommes  rendra le monde meilleur?

ce monde sera meilleur

quand chacun saura tirer le meilleur de lui même pour aller de l'avant tout en gardant à l'esprit qu'il y a des limites qui jamais ne doivent être franchises 

Avoir des ambitions politiques n'est pas en soi une mauvaise chose

Le mal, c'est le mot politique

Une fois que vous êtes plongés dedans

Vous n'avez plus de limite

Vous êtes d'avantage assoiffés de pouvoir 

Vous n'êtes plus là pour sauvez le monde comme vous le prétendiez

Vous êtes là pour sauver votre âme...

Les femmes qui sont auparavant douce paisible et bienveillante

Se cachent derrière une carapace de béton armé

Pour se frayer un chemin afin d'entrer dans ce cercle fait d homme et de pouvoir

on leur a dit depuis la nuit des temps que  la femme n'est pas synonyme de pouvoir

Que la femme est celle qui se cache derrière un homme pour le servir le soutenir et le supporter

On leur a dit qu'elles n’ont pas le droit de rêver grand

Alors pour briser la règle,  elles doivent se surpasser comme une bimbo prête à tout pour avoir une part du puissant gâteau dans son sac à main

Elles deviennent parfois pires que les hommes

Comment une personne qui a le pouvoir de donner la vie peut-elle autant se sous estimer?

La femme n'est pas synonyme de pouvoir

Elle a le pouvoir de façon naturel

Elle n'a guère besoin de devenir froide comme un homme au crâne rasé pour devenir puissante

Elles se font  appeler des femmes de fer,  des femmes rudes et tenaces

Elles sont froides comme une glace sibérienne et féroce telle un tigre du tiers monde

Elles ont une telle détermination que rien ne peut les empêcher d'atteindre leur cible 

Si seulement les supporter pouvait aider ce monde à mieux se porter!

Lorsque votre adversaire vous tire dessus d'une balle à blanc

Et que vous ripostez à balle réelle, est-ce une guerre que vous déclarez ou une tempête de neige?

Quoi qu'il en soit

entre tempête et guerre

Partenaire et adversaire

ami et ennemi

il n y a qu'une barre à franchir

......la fameuse barre du pouvoir!

Quelqu'un a dit que la liberté ne se donnait pas , qu'elle s'arrachait

Pour dame Afrique 

nous voulons tous la liberté et la dignité

mais est-ce pour cette liberté là que nous nous battons aujourd'hui?

Est-ce pour cette dignité là que nous luttons aujourd'hui ?

Posons- nous les vraies questions la main sur le cœur

Et donnons-nous une réponse franche

Nous n'avons plus besoin de nous mentir

Nous n'avons plus besoin de mentir à l Afrique car un jour la vérité éclatera

Et ce jour la honte ne sera sans doute plus une  porte de sortie

Nous pouvons encore rectifier le tir

nous en avons les moyens

Si nous devons quitter ce monde aujourd'hui

Partons avec un peu de dignité

on le doit bien à nos progénitures

Personne ne va sur la lune en empruntant les escaliers

Nous sommes conscients en tant que dignes fils et filles d'Afrique qu'il y a des efforts à faire

Car cette mère Afrique que nos vaillants ancêtres nous ont laissé est le fruit de rudes combats, de grandes victoires et d'énormes sacrifices

Aujourd'hui, quel est le sens de nos batailles?

Quel est le goût de nos victoires?

Quelles sont nos priorités ?.....

 

 Joël Ange.....Génération consciente.......