La Commission électorale nationale indépendante (CENI)  rappelle aux potentiels candidats au scrutin présidentiel  du 22 Février 2020  que  la date limite de dépôt de candidatures reste maintenue au 8 janvier à minuit. C’est à travers un  communiqué daté d’hier 07 janvier que ce rappel a été fait.  De même l’institution rappelle le montant de la caution qui est de 20 millions de Fcfa.

Plus d’une quinzaine de candidats se sont déclarés sans passer à l’acte pour le moment. Une fois remis l’ensemble des documents exigés, les dossiers seront transmis au ministère de l’Administration territoriale, puis à la Cour constitutionnelle pour leur validation.