La nième candidature de Faure Gnassingbé à une élection présidentielle au Togo n’est pas du goût de tous les Togolais. Pour démontrer leur amertume et protester contre cette annonce du parti présidentiel  Union pour la république (UNIR) de le présenter comme candidat du prochain scrutin de février, le Mouvement « en aucun cas » et ses organisations partenaires avaient prévu  une grève collective de la faim ce 08 Janvier 2020 devant les locaux de l’ambassade des USA.

La grève de la faim prévue par le Mouvement « en aucun cas » et ses organisations partenaires afin de protester contre la candidature de Faure Gnassingbé pour la 4e fois consécutive au poste de la magistrature suprême et demander aux puissances occidentales de lui retirer leur soutien,  n’a pas eu lieu. Dans un communiqué en date de ce 8 janvier, les mouvements citoyens disent avoir constaté ″que les abords de l’ambassade des USA étaient assiégés par les éléments de la gendarmerie, déployés en nombre et équipés de matériels antiémeutes pour empêcher la tenue de  la grève de faim″, ont-ils indiqué.

Ces mouvements citoyens déplorent cette attitude liberticide du gouvernement qui se comporte comme « si le marteau était déjà porté sur les racines de son pouvoir.″

Ils invitent toutes  les forces démocratiques  à l’union  contre cette incongruité de  Faure Gnassingbé qui ambitionne  transformer  le Togo en royaume.

Eyram  Akakpo