Ce mardi 28 septembre, la commission électorale nationale indépendante (CENI) du Burkina Faso a enregistré la candidature de Roch Marc Christian KABORE.  

 Dans un tweet, il a réagi après cet acte: « la CENI a reçu mon dossier de candidature à l'élection présidentielle du 22 novembre 2020. C’est un jalon que nous venons de poser, une étape que nous venons de franchir, dans notre volonté de continuer notre action de développement au profit de nos concitoyens».

C’est ce qu’on peut lire dans ce post. 

Le président burkinabè entend briquer un second mandat.