Le Comité d’action pour le renouveau (CAR) va sûrement renaître de ses cendres. Cette formation politique qui a perdu son président fondateur Me Yaovi Madji AGBOYIBO  le 30 avril dernier a organisé ce dimanche 08 novembre, une assemblée conjointe  du Comité Directeur et du Conseil Sénatorial. Cinq décisions importantes ont été prises à l’issue de cette  rencontre.

L’assemblée conjointe du dimanche s’est tenue sous la coprésidence du 1er Vice-Président Konlani Yendouban et du Président du Conseil Sénatorial Koudzra Kwadzo.

Primo, le prochain congrès sera convoqué après les obsèques de Me Agboyibo étant donné qu’il décédé en fin de son mandat à la tête du CAR. En 2e lieu, les organes issus du congrès extraordinaire des 13 et 14 janvier 2017 restent en place jusqu’au prochain congrès. Tercio, il est mis en place une cellule « stratégie » auprès du Bureau National. Ensuite, le Bureau National gère les affaires du parti jusqu’au congrès avec l’assistance la Cellule «Stratégie». Enfin, les vice-présidents remplacent dans l’ordre le 1er vice-président en cas d’empêchement.

Ces décisions ont été prises conformément aux statuts du parti en date du 30 avril 1991, tels que révisés le 29 avril 1995, le 17 octobre 2008 et le 13 janvier 2017, notamment en leurs articles 47,61, 64 et 104. Elles sont également conformes à la décision N°002/CD-CAR/2020 relative à l’organisation des obsèques du feu président national.

Il sied de préciser que  selon l’article 47 des statuts du CAR, le prochain congrès devrait  être convoqué au plus tard le 12 novembre 2020. Mais ces nouvelles décisions ont été prises en tenant également compte des circonstances actuelles relativement au décès du président national et l’état d’urgence sanitaire dû à la COVID 19 en vigueur ne permettent pas la convocation du congrès.