La 21e session du Dialogue politique entre le gouvernement togolais et l’Union européenne s’est tenue ce mardi  08 décembre 2020 à Lomé.  Les travaux de cette rencontre ont  été co-présidés par le Ministre togolais des Affaires Etrangères, le Professeur Robert DUSSEY et l’Ambassadeur européen, Joaquin TASSO VILALLONGA.

Plusieurs  sujets  étaient au  menu  de  cette  rencontre  à  savoir  la crise liée au Covid, les priorités du partenariat Togo-UE, le partenariat UA-UE, le sommet  des chefs d’Etat  et de gouvernement  de  l’UA et de l’UE en 2021, les questions de paix et de sécurité dans la sous-région ouest africaine  et au Sahel notamment.

Abordant la question de la crise de la Covid-19, les deux parties se sont engagées à renforcer leur coopération sanitaire, notamment en terme de bonnes pratiques, d’échanges d’informations et d’assistance mutuelle, technique et financière. Par ailleurs, l’union Européenne a saisi l’occasion pour féliciter le Togo pour sa gestion pragmatique de cette crise.

Les priorités du partenariat Togo-UE ont été aussi évoquées. A ce sujet, les deux partenaires ont mis en exergue les domaines clés pour un développement durable partagé, tels qu’issus de leurs documents stratégiques respectifs que sont la feuille de route du gouvernement togolais 2020-2025 et la programmation conjointe 2021-2027.

Pour ce qui est de la sécurité dans la sous-région, les participants ont exprimé leurs vives inquiétudes face à la multiplication des actes terroristes dans le Sahel et ont promis renforcer leur coopération militaire et stratégique pour y faire face. L’Union Européenne a pour sa part, indiqué que cette question cruciale de l’insécurité grandissante qui touche également la jeunesse des continents, sera débattue au prochain sommet des Chefs d’Etat et de gouvernement UE-UA prévu en 2021.

« Ce sommet permettra de discuter de plusieurs questions relatives à la coopération et à l’harmonie entre les deux continents », lit-on dans le communiqué ayant sanctionné la rencontre.