Les députés membres du parlement de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) ont démarré ce mercredi 13 Janvier 2021 à Abuja au Nigéria  la deuxième session ordinaire pour le compte de l’année 2020.

 C’est finalement ce mercredi que les députés de l’espace CEDEAO  entament leur  deuxième session ordinaire qui sera  consacrée essentiellement à l’étude et l’adoption du projet de budget de l’institution pour le compte de l’année 2021, la planification des activités à mener au cours de l’année et la prestation de serments des nouveaux élus.

Ils auront aussi à examiner et adopter le projet de rapport de la session extraordinaire virtuelle de juillet 2020 ainsi que le projet de rapport des missions d’observation des élections

A l’instar des parlementaires des quatorze autres pays membres du regroupement régional, les députés du Togo, eux aussi, participent à cette session budgétaire. Il s’agit des honorables Aklesso ATCHOLI (3ème vice-président du parlement de la CEDEAO) et Kounou Nahou AGBANDAO, tous deux du parti Union pour la République (UNIR).

Il sied de préciser que cette session va durer sept jours et se déroule en visioconférence.