Le ministre de l’Administration territoriale, de la décentralisation et du développement des territoires, Payadowa Boukpessi, a rencontré le 19 janvier 2021 à Lomé, les représentants des partis politiques de l’opposition et du pouvoir  en vue des préparatifs des prochaines élections régionales.

Cette réunion, la deuxième du genre, a permis aux participants de mettre sur pied la Concertation nationale entre acteurs politiques (CNAP), et de se pencher sur les sujets de conclusions de la cérémonie du 14  décembre 2020 adopté en conseil des ministres.

« Le ministre nous a fait un compte rendu du proposition qui a été envoyé au gouvernement, qui ont tous été validés. Donc c’est une réunion qui a été très fructueuse, l’ambiance est bonne, tous les partis politiques présents comprennent maintenant qu’il faut rentrer dans une dynamique d’évolution et quitter donc la rue et discuter entre politicien. Donc nous avons confirmé les propositions, certains partis ont ajouté des propositions et je pense que nous allons continuer à maintenant rentrer dans le fond des discussions et régler tous les différents petits problèmes qu’il y a pour améliorer les élections », a indiqué  Sena Alipui, président du groupe parlementaire UFC.

Le Comité d’action pour le renouveau (CAR) estime de son côté qu’il faut préalablement régler les questions de crise post-électorale. « Le CAR est un parti républicain et vous savez que pendant longtemps on nous a accusés de chantre de dialogue, quand on parle aujourd’hui de concertation, en tant que parti républicain, je ne crois pas que le CAR peut se mettre à côté. Il faut quand même que les sujets importants et les plus importants soient abordés notamment les questions de crise post-électorale répétitive et la garantie de non répétition pour qu’on puisse ensemble comme des frères évoluer demain », a laissé entendre Jean KISSI, secrétaire du CAR.

D’autres rencontres sont prévues dans les prochains jours pour aborder des questions en suspens.                                                                                          

Eyram Akakpo