La présidente de l’assemblée  nationale  togolaise Chantal  Yawa TSEGAN  était hier lundi  05 avril 2021 au  Mali  pour l’ouverture de la première  session  du  Conseil national de transition (CNT),  organe législatif  de ce pays.

Cet organe  est chargé de baliser  la voie pour un retour à la démocratie au Mali. Lors de son intervention, dame TSEGAN a témoigné sa gratitude à Malick DIAW au président du CNT pour son invitation. Elle a fait l’éloge de la coopération pour  faire face aux défis.  « La seule voie qui offre quelque  espoir d’un avenir meilleur pour toute l’humanité  est celle de la coopération  et du partenariat. » a-t-elle martelé pour parler comme l’ancien prix Nobel de la paix,  Kofi ANNAN.   

Lors de son intervention, Mme Tségan a dénoncé le terrorisme tout en soulignant que le combat contre l’extrémisme passait par le développement, la promotion de l’emploi et l’inclusion.

Rappelons que le Mali  organisera des élections présidentielles en mars 2022 et le Togo s’implique beaucoup dans  la réussite de ce processus.