Ce mercredi 20 Juin 2018 à Tunis, l'ancien Premier Ministre togolais, Edouard Edem Kodjo qui a été honoré du  «Prix Jugurtha 2018». Ce prix qui se situe  dans le cadre du Programme MED 21,  a  été décerné à deux personnalités du nord et du sud de la Mer Méditerranée, ainsi qu’à une haute personnalité africaine.

Edem K. KODJO, ancien Secrétaire général de l’OUA, (devenue Union Africaine), deux fois Premier Ministre du Togo, Membre fondateur de la CEDEAO, ex-Membre du Groupe des Sages de l’UA, a été honoré au titre de «Personnalité africaine» parmi les lauréats 2018 du «Prix Jugurtha».

Taïeb Baccouche (actuel Secrétaire Général de l’UMA-Union du Maghreb Arabe- et ancien Ministre tunisien des Affaires Etrangères) est la personnalité maghrébine du sud de la Méditerranée distinguée pour cette année. Pour la rive nord de la Méditerranée, l’ex Premier Ministre français Dominique de Villepin  est aussi  honoré.

                         On reconnaît les trois lauréats dont Edem KODJO 

Démarré en 2010 à Rome (Italie), le «Programme MED 21» est un réseau regroupant 12 PRIX/DISTINCTIONS destinés à promouvoir l’excellence et la coopération en Méditerranée d’une part, et entre la Méditerranée et le reste du monde d’autre part. Ces PRIX portent en général les noms de personnalités qui ont marqué l’histoire de la Méditerranée, reliant les préoccupations du présent et les aspirations de l’avenir aux racines du passé pour un vivre ensemble dans un monde tolérant. Les personnalités habituellement nominées et distinguées dans le cadre du «Programme MED 21» le sont pour leur contribution significative au renforcement de la coopération méditerranéenne dans divers domaines variés tels que les sciences humaines, les sciences exactes, l’économie, la littérature, le journalisme, la musique, etc.

Signalons que le  «PRIX MED» est toujours décerné simultanément  à trois lauréats : l’un en provenance d’un pays de la rive nord de la Méditerranée, l’autre en provenance de la rive sud, et le troisième provenant d’un pays du reste du monde.

Il sied de rappeler qu’Edem KODJO, actuel président de la Fondation Pax Africana,  est le premier Togolais  à recevoir une telle distinction.