« Les moutons  se promènent ensemble mais ils n’ont pas  les mêmes prix », dit-on souvent. Cet adage  sans être compris  au sens   péjoratif,  traduit bien  la situation de la CECA, Coopérative d’Epargne et de Crédits des Artisans.

En effet,   plus de 150 institutions de microfinance dont CECA se partagent  le territoire togolais.  Et sans faire de figuration, CECA se distingue particulièrement par sa longévité  et surtout son savoir-faire.  Et c’est justement ce savoir-faire qui rassure les institutions pas des moindres : la BCEAO,  Banque  Centrale  des Etats de l’Afrique de l’Ouest.

Et pour preuve,  le Directeur national de la BCEAO au Togo, Kossi TENOU, puisse qu’il  s’agit de lui,  est allé témoigner de vives voix au Directeur  général de la CECA, le satisfécit  de sa banque face aux performances  de cette Institution de microfinance. Cette rencontre  a eu lieu le 08 Juin dernier au siège de la CECA à Kodjoviakopé à Lomé. Pour la circonstance, le directeur national de la BCEAO était accompagné  de la Chargée des Systèmes financiers décentralisés (SFD) au sein de son institution.

Et pour encourager la CECA dans sa mission, la délégation de la BCEAO a remis des documents de travail à la Direction de la CECA.

Soulignons que cette rencontre s’est tenue dans une ambiance bon enfant.

Il sied de rappeler que CECA a  28 ans d’existence et compte près de quarante mille  adhérents  à travers ses huit agences réparties sur toute l’étendue du territoire togolais.

 

Jean-Baptiste  SAY