L’Ordre National des Experts Comptables et Comptables agréés du Togo (ONECCA-Togo)  a organisé ce vendredi  06 Juillet 2018 à Lomé, une conférence publique. Placée sous le haut patronage du Ministre de l’Economie  et des Finances, cette conférence avait  pour thème: « Le rôle de la profession comptable dans le développement économique». C’est sur ce thème que les praticiens de la comptabilité, étudiants et le grand public  ont planché durant plus de quatre heures d’horloge. 

C’est un contenu très alléchant que l’ONECCA-Togo présidé par Monsieur DJIDOTOR  Yawo (en costume noir sur cette photo) a concocté pour les participants à cette conférence. Pour la circonstance, le Chef d’orchestre, Monsieur Djidotor,  puisqu’il s’agit de lui, a défini,  en collaboration avec  ses pairs du bureau,  un panel  animé par trois personnalités de renom qui ont développé  chacune  un sous-thème pour déblayer le terrain pour  les discussions lors de cette conférence. Il s’agit de Madame Nathalie BITHO,  et de Messieurs Corneille  GBAGUIDJI et Edmond Comlan AMOUSSOU.

Le premier sous-thème,  « La contribution  du comptable dans la politique de développement », était  développé par  Dame BITHO.

Le deuxième  intitulé «Apports des professionnels comptables dans les performances des entreprises » était l’œuvre du sieur GBAGUIDJI. Il a passé  en revue les missions normalisées et non normalisées des comptables. Comme avantages de ces missions pour les entreprises,  l’orateur a cité entre autres le bénéfice d’une aide à la décision, l’éviction de mauvais choix et le pourvoi au manque  de compétences internes.

Le troisième et dernier sous-thème,  « Accéder à la profession comptable : comment et pour quelles opportunités? » était facilité par Monsieur Edmond AMOUSSOU. Il a retracé le parcours, les opportunités et débouchés du métier de la comptabilité. Aussi a-t-il touché les différentes réformes intervenues dans le domaine de l’expertise comptable. En tant que Directeur général de l’Agence nationale pour la promotion de l’emploi (ANPE), il a soutenu l’argument selon  lequel sans entreprises, il n’y a pas d’emplois. Et d’ajouter que le vrai problème est  la santé financière des entreprises. Il a en outre passé en revue quelques  références dans les secteurs porteurs comme les banques et assurances, transport, agro-business etc.

                           (Vue partielle de l'assistance lors de la conférence) 

Les questions réponses ont permis aux participants de lever les zones d’ombre sur certaines  perceptions et règles régissant « le métier de comptable qui est l’un  des plus réglementés au monde », selon M. AMOUSSOU.

Rappelons que les participants ont suivi au début de la conférence un documentaire sur les prestations du comptable.

Le président de l’ONECCA-Togo après avoir offert des cadeaux aux panélistes, a  remercié les participants pour avoir sacrifié  de leur temps pour cette remise à  niveau. Le développement de notre pays nous interpelle, a-t-il martelé. Et c’est par la trilogie «expertise comptable, plein-emploi, zéro chômage »  qu’il a conclu cette rencontre qui  s’est déroulée dans une ambiance bon enfant.

Jean-Baptiste ATTISSO

                                                Sur cette photo, on reconnaît les panélistes  de gauche à droite,

                                                MM  GBAGUIDJI, BITHO  et AMOUSSOU