Lomé accueille le 4è congrès panafricain du Renouveau charismatique catholique du 6 au 12 Août prochain. Les travaux  de ce congrès ont été lancés ce lundi 06 Août par l’Evêque d’Aného, Mgr Issac GAGLO, en présence des membres du gouvernement, des autorités administratives, politiques et religieuses.

   

«Je mettrai mon esprit en vous et vous vivrez » Ezékiel 36, 27-30: tel  est le thème sous lequel vont plancher les congressistes pendant les sept jours que va durer cette rencontre panafricaine.

 Ce congrès vise entre autres objectifs la formation des responsables et des membres, l’échange d’expériences et d’exercice des charismes, la définition des grandes orientations pour le Renouveau en Afrique dans les quatre années à venir, le choix de nouveaux dirigeants pour les régions et les sous-régions.

 

Léonce-Guido Banka, le Berger national du Renouveau charismatique au Togo, à l’ouverture de ce congrès, a salué les participants et a déclaré que cette rencontre permettra d’éveiller leurs consciences sur les défis socio-économiques et de développement que les pays africains doivent relever.


Aujourd’hui, le grand défi du Renouveau charismatique catholique est la «formation» en ce sens qu’il «est fondamental de former tous ceux qui s’engagent dans le Renouveau, afin de mieux encadrer ceux qui viennent vivre la grâce de ce mouvement », souligne Léonce-Guido Banka.

«Il y a, en effet, des dérives dans beaucoup de paroisses et nous travaillons tous les jours à les corriger », rappelle le responsable national de ce mouvement.

Soulignons que cette quatrième édition du congrès panafricain du Renouveau qu’accueille Lomé est consécutive aux précédentes tenues respectivement en Juillet 2007 à Accra, à Yaoundé en Août 2011 et Kampala  en Juillet 2014.

La présente édition de Lomé connaît la participation 23 délégations étrangères venues d’Afrique, d’Italie et des Etats-Unis, soit près de 2545 personnes.

Quatre Evêques venus du Togo, celui de Port-Gentille au Gabon et près de  deux cents prêtres ont concélébré  la messe d’ouverture de ce congrès sous les regards de plusieurs milliers de fidèles.