Pour  marquer  les vingt ans de sa présence au Togo, les responsables de l’Eglise en Mission  pour le Salut (EMS)   ont convié  le monde médiatique  pour communiquer autour de l’évènement. Un exercice durant lequel le programme des festivités est déroulé. Pour ces vingt ans d’évangélisation, l’apothéose des  festivités aura lieu le 10 septembre2018.

Comme toute église, EMS a pour mission d’apporter  la Bonne Nouvelle ; l’évangile du salut aux populations. Elle a donc démarré  ses activités à Lomé un 15 février 1998 avec un culte auquel  seulement 24 fidèles ont participé. Aujourd’hui  au  Temple de Réhoboth  à Bè-Kpota,  siège national  de ladite Eglise, on peut dénombrer 2000 fidèles. Des paroisses  ont été créées dans des villes et villages sur toute l’étendue du territoire national afin que l’évangile atteigne les coins les plus reculés notamment Kanté, Atakpamé, Anié, Notsé, Vogan, Tsévié, Davié...

Sur le plan international, l’église est également installée au Nigeria, au Bénin, au Ghana et au Burkina-Faso. A part sa mission naturelle, celle d’apporter l’évangile,  l’église s’est investie également dans l’éducation et la formation des jeunes. Durant 20 ans d’existence, nous avons construit des écoles primaires et secondaires. « Aujourd’hui, si on peut parler en matière d’éducation au Togo, je peux affirmer que nous contribuons », a déclaré Kokou Francois Azianvi,  Président-Fondateur de l’Eglise en Mission pour le salut(EMS).

 

Désiré Agbémégno, stagiaire