Les qualifications du Togo aux phases finales des  coupes d’Afrique des Nations sont souvent  "une occasion pour une minorité de se remplir les poches."  Dans un communiqué rendu public ce 7 septembre, le Mouvement Martin Luther King appelle les Togolais à boycotter les matches des Eperviers " sans le remboursement effectif du reliquat des  600 millions de la CAN 2017"

Le public sportif  togolais doit boycotter les prochains matches des Eperviers du Togo  jusqu’au remboursement effectif du reliquat  des 600 millions de FCFA de la CAN 2017. C’est en tout cas le cri d’alarme du Mouvement  Martin Luther  King à quelques heures de la rencontre entre Eperviers du Togo et Ecureuils du Benin comptant pour la deuxième journée des éliminatoires de la CAN 2019. « Les supporteurs doivent  boycotter les prochains matches des Eperviers à Lomé en signe de protestation contre une gestion opaque des fonds publics du football togolais. » poursuit le communiqué.

Le Mouvement du pasteur Edoh Komi  exhorte par ailleurs les citoyens togolais à ne « plus verser  un sou comme contribution au soutien des Eperviers au cas où ces derniers sont qualifiés pour la prochaine Coupe d’Afrique des Nations. »

 Eyram Akakpo