Les Allemands ont compris que désormais les Togolais sont décidés à arracher leur liberté coûte que coûte. À partir du lundi 17 décembre 2018, le  peuple va commencer une résistance farouche au coup de force électoral en cours de préparation.

 "Dans cette atmosphère tendue, une organisation de coopérants allemands au Togo dénommée «BROT FÜR DIE WELT (Pain Pour le Monde)» opte pour le risque zéro pour ses agents. Depuis Berlin, cette organisation a envoyé des mails à tous ses agents en poste à l’intérieur du pays à se regrouper rapidement à Lomé la capitale en vue d’une éventuelle évacuation au cas où la situation dégénérait. BROT FÜR DIE WELT a également demandé à tous ces coopérants, de manière stricte, d’éviter les sorties, les lieux de manifestations, les restaurants, etc..."