Le Fonds des Nations Unies pour l’Enfance au Togo (UNICEF) a  nommé  comme ambassadeurs nationaux de l’UNICEF, Master Just et Barabas du célèbre groupe togolais TOOFAN. La cérémonie s’est déroulée le  27 Février 2019 à Lomé.

Cette nomination intervient après une collaboration de plus de cinq ans du groupe avec l’UNICEF. En effet en 2013, les deux chanteurs avaient été retenus comme messagers de cette agence pour le lavage des mains. De cette collaboration était née la chanson « Se laver les mains », pour la promotion de l’adoption du lavage des mains à l’eau et au savon et avait accompagné tous les concours organisés dans le cadre de la célébration par le pays de la journée mondiale de lavage des mains.

« Au vu de la qualité de la collaboration qui a existé entre TOOFAN et nous et surtout de leur niveau d’engagement pour la promotion des droits de l’enfant, en l’occurrence le droit à la survie et à un environnement sain, il était tout à fait normal que nous passions à une étape supérieure en leur confiant cette nouvelle charge qui est de devenir les porte-paroles de 48 pour cent de la population togolaise que représente les enfants », a déclaré Dr Isselmou BOUKHARY, représentant résident de l’UNICEF au Togo.

L’UNICEF est la première organisation humanitaire à avoir fait appel à des célébrités pour mieux faire connaître son action auprès du grand public. Cette belle histoire a commencé avec le comédien américain Danny Kaye en 1954, célèbre acteur américain du petit écran. Depuis, ce modèle d’implication s’est généralisé et amplifié, et bien d’autres personnalités ont rejoint les rangs de cet engagement !

Les Ambassadeurs de l’UNICEF sont des personnalités connues et disposées à faire tout leur possible pour mobiliser afin de soutenir les actions de l’UNICEF envers les enfants. Ils démontrent un niveau élevé d’engagement par rapport aux problématiques liées à l’enfance et à l’organisation. Ils sont choisis entre autres parce qu’ils ont démontré un engagement actif pour promouvoir les droits des enfants et faire avancer la mission de l’UNICEF pour les enfants, efficacement et avec passion.

Depuis plus d’un demi-siècle, ces ambassadeurs qu’ils soient internationaux ou nationaux, aident dans le plaidoyer pour la protection et l’amélioration de la vie des enfants dans le monde. De par leur implication dans ces activités destinées au public sur les problèmes liés au bien-être des enfants, ils envoient un message clair : les enfants sont une priorité.

Pour Master Just « Quand on atteint certain niveau dans sa carrière il est important de pouvoir mettre sa notoriété au service d’une noble cause et pour nous, faire la promotion des droits de l’enfant en est une et nous comptons donner le maximum afin de contribuer à faire bouger les choses en leur faveur ».

« C’est aussi une façon d’honorer, à notre façon, notre public des premières heures, qui nous a toujours soutenus et qui continue de reprendre nos chansons. Nous montrons ainsi qu’on peut faire de la musique, être des business man tout en étant au service des autres. Si nos parents n’avaient pas été là pour garantir que nous jouissions de tous nos droits, nous ne serions pas là où nous sommes aujourd’hui. Il est juste que nous aidions à ce qu’il en soit de même pour chaque enfant au Togo », ajoute Barabas. Le groupe TOOFAN vient donc rejoindre les rangs de la longue liste des ambassadeurs nationaux tels que Zeynab au Bénin ou Teddy Riner en France.

Le groupe TOOFAN aura à conduire un certain nombre d’activités de plaidoyer et d’ordre social avec l’UNICEF sur la base du plan de travail qu’ils ont élaboré ensemble. Notons que le 20 Novembre dernier, l’UNICEF avait nommé la jeune Edwige Adjo Mensah, 23 ans, au rang d’ambassadrice de l’UNICEF pour les jeunes. La jeune Social Community Manager était d’ailleurs présente à cette conférence de presse.