L’Union des communes du Togo (UCT) a  procédé ce vendredi 22 Mars 2019 au lancement officiel du projet de promotion de la planification familiale dans les communes togolaises (PPPFVT). Ce lancement a été fait par le Contre Amiral Fogan ADEGNON, président de l’UCT et  superviseur  dudit projet qui coûtera la bagatelle de 147 644 769 FCFA pour une durée de deux ans.

La cérémonie a été l’occasion pour les dirigeants de l’UCT  de mettre sur pied un cadre de concertation avec les différents acteurs impliqués dans la mise en œuvre du projet notamment les présidents des délégations spéciales, le ministère de la santé et l’Association togolaise pour le bien-être familial (ATBEF).

La rencontre a permis également au Coordonnateur, Monsieur ADAM Moumouni-Abdouh de présenter aux participants ledit projet  qui vise la promotion de la santé sexuelle et reproductive urbaine (SSRU) au Togo en général et  dans les cinq communes chefs-lieux de régions à savoir Tsévié, Atakpamé, Sokodé, Kara et Dapaong.

Ce projet concocté  par l’UCT et la commune de Tsévié sera implémenté dans les communes précitées avec une emphase dans celle de Tsévié où un travail minutieux sera fait par les  animateurs  du projet  avec des visites à domiciles.

Pour mener à bien la mise en œuvre de ce projet, deux comités ont été mis en place. Il s’agit des  Comités de  pilotage  et de Coordination.

Le Comité de pilotage a pour attributions l’orientation générale de la politique de mise en œuvre du projet, son suivi-évaluation,  le respect et l’application des conventions, contrats et toutes autres dispositions relatives à la gestion technique, administrative et financière dudit projet.  Il est composé de huit membres et supervisé par le Président de l’UCT, le Contre-Amiral Fogan Kodjo Tsro ADEGNON.

Le comité de coordination  comme  son nom l’indique, est chargé de la coordination du projet au niveau national, de la mise en place des plans de suivi-évaluation interne et communication pour le projet. Composé de cinq membres, ce comité est dirigé par Dr KOMBATE Soguibabe, Secrétaire permanent de l’UCT, qui assure la veille stratégique du projet.

                             ( ici  les participants qui suivent attentivement la présentation du projet)

Il sied de préciser que ce projet a pour cible la tranche d’âges comprise entre 15 et 49 ans.

 Démarré  le 1er Mars 2019,  ledit  projet prendra fin le 28 Février 2021.

Sa réalisation est rendue possible grâce aux partenaires techniques et financiers tels que la Fondation Bill & Melinda Gates, l’Association Internationale des Maires francophones (AIMF), la Mairie de Paris  et l’Union des Communes du Togo.

David RICARDO