Le Pape François s’est entretenu ce lundi 29 Avril 2019 au Vatican avec le président togolais, Faure Gnassingbé.    Ce dernier  a ensuite rencontré le cardinal Pietro Parolin, Secrétaire d’État, accompagné par Mgr Paul Richard Gallagher, Secrétaire pour les Rapports avec les États.

Au cours de ces entretiens cordiaux ont été mises en évidence les bonnes relations existant entre le Saint-Siège et le Togo, ainsi que les perspectives d’une consolidation ultérieure.

Le Saint Père a salué l’engagement du chef de l’Etat à renforcer le processus démocratique et le dialogue dans le pays. 

Ensemble, ils ont également abordé les questions de paix et de sécurité dans la sous-région ouest africaine.

Le Vatican a encouragé le Président de la République, dans sa volonté de promouvoir la paix et la stabilité dans la sous-région et sur le continent.

Le Pape François a souligné, dans ce contexte, la contribution de l’Église dans la construction des nations et le rôle des institutions catholiques dans l’éducation à la culture de la paix en vue d’un monde de justice et de paix pour tous.

Enfin ont été abordés certains défis spécifiques des pays de l’Afrique occidentale et sub-saharienne, en relevant la nécessité d’efforts communs au niveau régional et international en faveur de la sécurité, de la stabilité et de la paix.

Il sied de rappeler  que la dernière visite du chef de l’Etat togolais au Saint Siège remonte à janvier 2016.