Les portes sont formées dimanche dernier au Caire sur la 20e Conférence internationale des dirigeants d’établissements d’enseignement supérieur. Ceux-ci au cours de leur rencontre, ont affirmé l’importance des programmes de développement durable pour l’Afrique. C’est dans ce cadre qu’ils ont recommandé l’établissement de stratégies globales pour l’élaboration de programmes de développement durable dans le continent. C’est ce qu’a appris l’Agence Corps Diplomatic Togo auprès de nos confrères du «Progrès égyptien».

La Conférence, qui a récemment terminé ses travaux, avait pour titre : « Le rôle des institutions dans le renforcement de la stratégie d’enseignement supérieur en Afrique», et a été tenue pour la première fois au Caire. Cette Conférence est la plus grande réunion des hauts responsables des institutions d’enseignement supérieur.

Elle a pour objectif de discuter des thèmes d’intérêt commun et des priorités indispensables au développement de l’enseignement supérieur aux Universités, surtout en Afrique. Parmi les 300 participants à la Conférence, figuraient des recteurs d’Université, des représentants d’organismes internationaux, des représentants de plus de 40 pays, 180 Universités et 43 organismes internationaux. Rappelons que l’Université d’Al-Azhar a lancé - au Centre International des Conférences d’Al-Azhar, et en collaboration avec l’Association des Universités africaines - les activités de la Conférence internationale des dirigeants d’établissements d’enseignement supérieur en Afrique.