Deux présumés braqueurs de nationalité togolaise et burkinabé dans les mailles de la police. Arrêtés et présentés à la presse le 19 août dernier à Tsévié, les deux brigands sont spécialisés dans le vol des bétails et de motos.

Les nommés Diko Ali âgé de 18 ans et SoumayYobé 24 ans, respectivement de nationalités burkinabé et togolaise, tous deux braqueurs, spécialisés dans le braquage des motocyclistes, de vol des bœufs et de viol, ont été appréhendés  le 6 août dernier, lors d’une patrouille de la police.

Une opération des forces de sécurité  dans les environs de Glainvié-Gapé (localité située à 5km à l’Ouest de Tsévié) avait abouti à des échanges de coup de feu entre la police et les malfrats. Après les investigations, la police a réussi à mettre la main sur  le nommé Diko Ali, chez qui un pistolet de fabrication artisanale a été saisi.

Ali Diko a reconnu les faits qui lui sont reprochés  et suite à ses révélations, le nommé SoumayYobé a été aussi interpellé à Anié le lendemain.

Pour le chef service police judiciaire de la région N.1 Maritime, Kangbeni Damworeh, c’est le lieu d’appeler les populations à plus de vigilance et à une collaboration avec les forces de sécurité afin de lutter contre la criminalité.

Eyram  Akakpo