Tout comme les années passées, les pétards sont encore une fois interdits sur toute l’étendue du territoire togolais en cette période des fêtes de fin d’année. Ainsi en a décidé le général.

Dans un communiqué en date du 04 décembre 2019, le ministre de la sécurité et de la protection civile, le Général Yark Damehame puisqu’il s’agit bien de lui, informe ses compatriotes que « l’importation, la vente et l’usage de pétards assourdissants et autres objets du genre qui troublent la tranquillité des populations sont et demeurent rigoureusement interdits sur l’ensemble du territoire national, notamment en ces périodes de fin d’année ».

Le ministre par ailleurs dans son communiqué menace de traquer tous contrevenants à cette disposition.

« Des instructions spécifiques sont données aux forces de sécurité pour procéder à leurs saisies, traquer et si besoin interpeller tout contrevenant », poursuit son communiqué.

Les périodes de fêtes de fin d’année au Togo, depuis quelque temps déjà s’apparentent au moment de deuil surtout que les Togolais crient sans sauveur la vie chère.

Eyram  Akakpo