Kpogan, une , localité située au Sud-Est de la ville de Lomé, a connu une scène de braquage au matin du 29 avril 2020.  On déplore deux morts et  une importante somme d'argent emportée par les brigands à l’issue de cette attaque.

L'insécurité refait surface au Togo. En pleine crise de Covid-19, où le couvre-feu est érigé comme mesure barrière, les malfrats font encore parler d’eux, en opérant dans les quartiers de Lomé.

En effet, selon des témoins, trois bandits de grand chemin ont réussi à s’infiltrer dans le domicile d'un transitaire et comptable de COTEC où il fut abattu d’une balle au cou.

Dans leur fuite, les malfrats ont emporté une sacoche contenant une importante somme  d’argent. L'alerte donnée par les riverains au maire du Golfe 6, a permis d'informer les éléments de l'unité spéciale d'intervention de la gendarmerie (USIG), qui sont parvenus  à neutraliser deux d’entre eux dans la course poursuite. Un troisième briguant serait en fuite et les enquêtes se poursuivent pour le retrouver.

  Eyram  Akakpo