Cinq mille cinq cents masques lavables: c’est le nombre de masques que  la compagnie Vlisco African Company (VAC) Togo  a  offert  à l’UNICEF au bénéfice des  enfants en situation de rue et des agents de santé communautaires.

Ce sont les enfants en situation de rue à Lomé, les  acteurs sociaux qui travaillent à la réinsertion de ces enfants mais aussi les agents de santé communautaires des régions de Kara et de Savanes qui vont jouir de ces masques. Ces derniers  ont été conçus à partir du modèle de fabrication défini par les normes AFNOR SPEC S-76 001, validées par le Togo. Déjà certifiés par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), ces masques sont produits par les stylistes agréés de la VAC Togo, à partir des tissus du groupe Vlisco.

La survenue du coronavirus a aggravé la précarité des filles et garçons qui vivent en situation de rue.  Ces derniers ne disposent pas de masques et ont un accès limité au matériel nécessaire à la pratique des gestes barrières (eau et savon). Grâce à ce don de la VAC Togo, ces enfants pourront se protéger contre la COVID-19 tout en continuant à bénéficier des activités de protection de l’enfant.

Selon l’OMS, le respect des mesures barrières reste le meilleur moyen de rompre la chaine de contamination. Une partie du don de la VAC-Togo, contribuera aussi à doter 2000 agents de santé communautaire (ASC) en kits de protection dans les régions où les indicateurs de mortalité infantile sont les plus bas: Kara et Savanes. Ces agents de santé communautaires sont formés à détecter et à soigner les cas simples de maladies les plus tueuses d’enfants (paludisme, maladies diarrhéiques et respiratoires, malnutrition) mais également à promouvoir les gestes simples qui sauvent.

« Ce don en masques vient à point nommé pour la protection des filles et garçons en situation de rue et pour les ASC qui sont en première ligne auprès des familles en zone rurale dans la lutte contre la COVID-19 », a déclaré le Dr Aissata BA SIDIBE, Représentante de l’UNICEF au Togo.

Pour Louis-Philippe Bartet, Directeur Général de la VAC Togo, « Cette situation sanitaire touche plus les personnes vulnérables que les autres couches de la société. Pour le groupe Vlisco, il est très important que les enfants, qui sont l’avenir de l’humanité soient préservés et qu’ils adoptent les gestes barrières afin que nous y arrivions tous ».

« Je félicite la VAC Togo pour cette initiative en direction des enfants vulnérables et des communautés rurales en cette période de COVID-19. », n’a pas manqué de dire Dr BA SIDIBE.

Pour l’UNICEF, les entreprises ont le potentiel d’améliorer la vie des enfants grâce à la façon dont elles exploitent leurs installations, développent et commercialisent leurs produits, fournissent des services et influencent le développement économique et social. Ceci est encore plus évident dans ce contexte de crise.

Face à l'ampleur sans précédent de la crise provoquée par la pandémie Covid-19, l’UNICEF au niveau mondial, mobilise le secteur privé pour leur implication dans les interventions permettant d'anticiper et d'atténuer les effets négatifs sur les enfants.

Il sied de rappeler que la cérémonie de signature de la convention de donation a eu lieu ce mercredi 20 Mai au siège de la VAC Togo.