Un an après leur élection  à  la commune du Golfe 2,  les élus locaux avec à leur tête Dr James Amaglo  et Pasteur Edoh Komi, sont déterminés à améliorer les conditions de vie de leurs administrés par des actions intégrées et des projets qui nécessitent d’être financés par des partenaires techniques et financiers et le gouvernement.

Dans le but d’améliorer les conditions de vie  de leurs populations, le maire de Golfe 2, Dr James   Amaglo et son adjoint Edoh Komi, ont initié le 7 juillet dernier, un ambitieux projet dénommé « Commune du Golfe 2 solidaire et propre ». Les porteurs de ce projet se donnent  six mois pour améliorer le quotidien des plus démunis de la commune, changer l’état des rues préalablement identifiées et apporter des innovations dans tous les aspects physiologiques de la commune. 

Ce projet  est axé sur deux volets, notamment la propreté et le social. Le premier volet qui est la propreté vise à soutenir en cette période de la maladie du nouveau coronavirus, les couches vulnérables de la commune Golfe 2, accompagner les associations de pré-collecte de déchets et les Comités de développement de quartiers (CDQ).

Pour le second volet qui concerne le social, cinq mille ménages  bénéficieront des dons de vivres et de non-vivres afin de subvenir à leur besoin en cette période de crise sanitaire.

Pour la réalisation de ce  projet qui va coûter 150.842.800 FCFA à la commune du Golfe 2, le maire et son équipe appellent toutes les bonnes volontés à jouer leur partition. Ils lancent par conséquence une vaste opération de collecte de fonds dénommée « Ma part dans la lutte contre le coronavirus et ses conséquences ».

« Notre ambition est d’imposer la culture de solidarité dans notre commune. Avec la covid-19 qui circule, cette culture, on doit la réveiller. Il s’agit d’une redynamisation économique de la commune du Golfe 2. On demande cet effort aux populations, aux entreprises pour que notre commune se relève face à la crise sanitaire que traverse tout le pays », a indiqué Dr James Amaglo.

Le projet « Commune du Golfe 2 solidaire et propre », n’est qu’un parmi tant d’autres. La commune pense déjà à réaménager les rues dégradées ciblées et les écoles en état de délabrement. « On demande l’appui de certains partenaires pour pouvoir arranger les rues et l’école du 13 janvier. Nous allons essayer de prendre en compte les rues qui sont totalement dégradées », a déclaré le pasteur Edoh Komi, Adjoint au maire du Golfe 2. 

Avec une population d’environ 150.000 habitants, la commune du Golfe 2, est l’une des 13 communes que comprend le district autonome du grand Lomé.