Le village Omalo  situé dans la commune de Kéran1 bénéficie depuis trois ans du projet cantonnage. Ce projet, faut-il le rappeler, permet aux habitants dudit village de recevoir des rémunérations pour l'entretien manuel d’une de ses  pistes distantes  de 19 km.

 Rémunéré à 7500f cfa par kilomètre, le comité de développement  à la base (CDB) d'Omalo  a pour  source de financement le projet cantonnage.

Ces  fonds ont également  permis de construire un bâtiment devant servir aux  jardins d'enfant, de fabriquer 11 tables et  27 tabourets, d'engager une enseignante pour l'encadrement des enfants du jardin. 

Au vu des besoins que manifeste le village, ce comité continue d'œuvrer pour le développement d'Omalo en finançant la réparation du château d'eau et les pompes en panne, la construction des salles de classe.  

Il sied de préciser que ces initiatives découlent de la volonté des acteurs de mise en œuvre tels que  l'ANADEB, la SAFER et le ministère des travaux publics.