L’Antenne régionale de l’Agence nationale d’appui au développement à la base (ANADEB) dans la région des Plateaux  a procédé, les 11, 12 et 14 août 2020, à la réception provisoire de sept microprojets achevés dans les communautés de Doumé Agotimé, Zoménou et Gbadi béna (P/Wawa), Gbendé, Atchakagbéné et Kabo (P/Akébou) et Azovou dans la préfecture de l’Ogou. Cette réception s’inscrit dans le cadre de la réalisation des microprojets infrastructures socio-économiques de base.

Pour les communautés bénéficiaires, les microprojets réalisés sont essentiellement des bâtiments scolaires de trois classes dotés de bureau, d’un magasin et d’un bloc de latrines. Ces ouvrages sont réalisés dans le cadre du projet de Filets sociaux et services de base (FSB) par quatre (4) entreprises recrutées par voie de concurrence.

En effet, dans la région des Plateaux, ces réceptions viennent s’ajouter à la liste des quatre (4) déjà effectuées dans les communautés d’Atigozo, Yékou, Zavé (P/Amou) et Edouhoé (P/Haho) ; ce qui porte le nombre des réceptions des ouvrages à onze (11) dans la région des Plateaux. De ce nouveau lot de sept réceptions, il y a deux réceptions techniques et cinq réceptions provisoires.

Il est à noter qu’en dehors des Transferts monétaires (TM) octroyés trimestriellement depuis plus d’un an à 15 053 ménages pauvres, des 4 262 385 repas chauds fournis à 27 813 écoliers dans 92 Écoles primaires publiques (EPP) dans le cadre des cantines scolaires, et des Formations en gestion à la base (FGB) aux communautés bénéficiaires, le projet FSB a, depuis janvier 2020, entamé la réalisation des microprojets d’infrastructures dans 41 communautés.

 

 D’un coût unitaire prévisionnel de 24 000 000 francs CFA, ces 41 microprojets d’infrastructures identifiés par les communautés bénéficiaires elles-mêmes sont repartis dans 31 cantons. Parmi ces microprojets, on note 20 bâtiments scolaires, 03 centres communautaires, 10 forages photovoltaïques, 05 microprojets d’aménagement de pistes et de constructions de ponceaux, 3 réhabilitations d’Unités de soins périphériques (USP) et des équipements.

 Le projet FSB, piloté par l’Agence nationale d’appui au développement à la base (ANADEB), vise à assurer un meilleur accès aux infrastructures socio-économiques de base et aux filets sociaux dans les communautés les plus pauvres du Togo.

Au plan national, le projet affecte une enveloppe de 5,04 milliards de francs CFA à la réalisation des infrastructures de base afin de soutenir leur réhabilitation et leur construction dans les communautés ciblées, ce qui permettra d’accroitre l’accès aux services socio-économiques afférents.

Rappelons que le projet de Filets sociaux et services de base (Fsb) est l'un des projets pilotés par l'Agence nationale d'appui au développement à la base (Anadeb). Il regroupe trois composantes, à savoir, les infrastructures socio-économiques de bases, les transferts monétaires et les cantines scolaires.