Mercredi  dernier,  dix casques bleus  togolais étaient tombés dans une embuscade au Mali. Sept parmi eux  ont succombé sur –le- champ. Leurs dépouilles sont attendues  au bercail dans les tous prochains jours.  

Le transfert a eu lieu de Mopti à Bamako.

"Notre peine n’a d’égale que notre détermination à continuer de servir la cause de la paix au Mali', a déclaré El-Ghassim Wane, le Représentant spécial du Secrétaire Général des Nations Unies et patron de la Minusma.