L'Union Européenne (UE) et l'Agence Nationale de Volontariat au Togo (ANVT) ont signé ce 11 octobre 2017 au siège de l'institution européenne à Lomé un accord pour mobiliser une centaine de jeunes volontaires. Cet accord permettra aux volontaires togolais d'être déployés sur les projets financés par l'UE. L'idée est de les impliquer davantage dans la recherche des solutions durables au développement du Togo et surtout à leur développement personnel.

Le Directeur Général de l'ANVT, Omar AGBABGBA a déclaré que ces jeunes bénéficieront d'expériences dans de nombreux domaines comme ceux de l'énergie, l'eau et l'assainissement, la justice, la décentralisation, l'environnement, la gestion des finances publiques et la santé.

Cristina MARTINS BARREIRA, Chef de la délégation de l'UE a rassuré qu'une cinquantaine de ces jeunes sera mobilisée d'ici la fin de l'année et la seconde moitié sera atteinte avant la fin de l'année 2018.

L'accord << marque une nouvelle ère pour le programme de volontariat >> selon le Ministre du Développement a la Base, Victoire TOMEGAH-DOGBE puisqu'il permettra à l'ANVT de postuler aux appels à projets lancés par l'UE.

Il sied de préciser que cet accord s'inscrit dans le cadre du Sommet Union Européenne- Union Africaine qui rassemblera une centaine de jeunes leaders de toute l'Afrique les 29 et 30 novembre prochains autour du thème << investir dans la jeunesse. >>

Helmut PINTO