Les voyageurs entièrement vaccinés contre le covid-19 avec un vaccin reconnu par l’Agence européenne  du médicament ne présentent plus depuis le 17 juillet 2021,  de test négatif pour entrer en France.

 « Parce que les vaccins sont efficaces contre le virus, et notamment son variant  Delta, les contraintes pesant sur les voyageurs bénéficiant d’un schéma vaccinal complet avec un vaccin reconnu par l’Agence européenne du médicament (Pfizer, Moderna, AstraZeneca ou Janssen) seront levées à compter de ce samedi 17 juillet, quel que soit le pays de provenance », a indiqué Matignon dans un communiqué.

Par ailleurs, la primature française annonce qu’un test PCR ou antigénique négatif de moins de 24 heures sera exigé à partir de 18 juillet à minuit pour les personnes ne présentant pas un schéma vaccinal complet au départ du Royaume-Uni, Espagne, Portugal, Grèce, Chypre et Pays-Bas.

Notons que les lots de vaccin AstraZeneca administrés  au Togo et produits  en Inde par le laboratoire   sous le nom de Covishield, a reçu son homologation européenne.  Le certificat de vaccination délivré par les autorités sanitaires togolaises tient alors lieu de passeport vert pour circuler en France et en Europe.

E. Ilona