Comme s’il  s’agissait d’une réponse du berger à la bergère, David Dosseh et Robert DUSSEY ne sont pas sur la même longueur d’onde en matière des droits humains et de la démocratie au Togo. Le premier, Porte-parole du Front citoyen Togo debout (FCTD), et le second, Chef de la Diplomatie togolaise ont affiché leurs divergences de vue sur la situation qui prévaut au Togo actuellement. Interrogé sur Radio France Internationale, David Dosseh reste inquiet en ce qui concerne le  respect des doits de l’homme, la démocratie et du coup, appelle  le président Macron à discuter de ces sujets avec son hôte Faure Gnassingbé qui séjourne à Paris depuis 48heures. «Même si aujourd’hui, il n’y a plus de manifestation, une chose est certaine, la situation  est extrêmement difficile et volatile. Si rien n’est fait pour permettre à l’Etat de droit de s’implanter plus ou moins  au Togo, si  rien n’est fait pour permettre à la démocratie de reprendre  son chemin d’implantation au Togo, si nous persistons dans cette voie de répression où l’Exécutif dirige tout,  où les populations ont le sentiment  d’être sous une chape de plomb, ça va être difficile. Donc,  il est important que Monsieur Macron rappelle un certain nombre de principes fondamentaux  ….. à Faure », a martelé David Dosseh de la société civile togolaise.

La réaction du gouvernement ne s’est pas fait attendre. Et c’est le Chef de la Diplomatie togolaise, en personne qui a répliqué. «L’opposition attend le président Faure Gnassingbé à Paris  en visite officielle. Cette visite est importante pour les populations togolaises  parce que la France est un partenaire important qui investit au Togo.  Et au-delà du Togo, le Président de la République  a des engagements sur le plan international et  régional. Il  a l’obligation de répondre à l’invitation du président Macron. Il faudrait éviter des polémiques là où il n’y en a pas. Aujourd’hui, nous sommes dans une dynamique de construction du Togo avec un Plan national de développement et c’est ça  qui est l’objectif principal du président Faure Gnassingbé ».

Voila donc les réactions de deux personnalités  en ce qui concerne le déplacement de Faure Gnassingbé à Paris pour une visite de 72 heures dont l’apothéose sera le déjeuner d’échanges  entre les deux Chefs d’Etat ce vendredi 09 avril 2021.