Sa majesté la Reine Maxima des Pays Bas  a conféré le 22 avril 2021 par  visioconférence avec le premier ministre Victoire Tomégah-Dogbé.

Les discussions entre les deux personnalités ont permis à la reine Maxima de dresser aux autorités togolaises les travaux de l’UNSGSA et d’échanger sur les contours de la coopération avec le Togo afin d’accélérer l’inclusion financière dans le pays  à travers les services financiers digitaux, ciblant les personnes vulnérables.

« Les projets sociaux d’inclusion financière ont pu impacter une grande partie de la population togolaise. Nous avons mis en place des transferts monétaires qui régulièrement, touchent les populations les plus pauvres. Nous avons également lancé un important Programme de finance  inclusive qui a touché aujourd’hui près de deux millions de personnes, pour la plupart des femmes », a indiqué le premier ministre avant d’ajouter qu’« avec la pandémie, le programme Novissi grâce au digital, a permis au Togo d’être parmi les rares pays qui ont pu apporter une réponse rapide aux populations  touchées par la crise sanitaire ».

La reine Maxima a pour sa part félicité, le gouvernement togolais pour les résultats  enregistrés et s’est engagée  en sa qualité de conseillère spéciale du secrétaire général de l’ONU à accompagner les pays de l’Union économique et monétaire ouest africain (UEMOA) à l’instar du Togo  dans la mise en œuvre de programmes innovants d’inclusion financière.

Par ailleurs, la  Reine a promis l’accompagnement des différents partenaires pour accélérer les progrès  vers l’atteinte des objectifs d’inclusion financière de la population.

La cheffe du gouvernement togolais a au nom du président de la République Faure Gnassingbé remercié la Reine Maxima  pour son engagement en faveur de l’inclusion financière.

Notons que la ministre  de l’économie numérique et de la transformation digitale, Cina Lawson, le ministre de l’économie et des finances Sani Yaya et la ministre de l’inclusion financière et de l’organisation du secteur informel Mazamesso Assih,  ont également participé à la conversation en ligne.