«A new road», le premier Think Tank africain dédié aux dettes publiques et au financement des économies, a démarré ses activités le 6 mai 2021, à Abidjan en Côte d’Ivoire. La cérémonie a enregistré la participation effective de Sandra Ablamba Johnson, ministre, secrétaire générale de la Présidence.   Selon elle, il s’agit d’un cadre où sera menée « une réflexion continue autour de la soutenabilité des dettes publiques et au financement des économies du continent africain ». Et pour payer cette dette, elle suggère qu’« il faut se battre au lieu de tendre toujours la main. Un des plaidoyers que nous devons faire ici, c’est de revisiter effectivement les dispositions existantes pour voir dans quelle mesure nous pourrons peut-être permettre à nos Etats de bénéficier de maturités relativement longues ».

Le partenariat public-privé demeure aussi une autre solution importante devant aider les pays africains à pouvoir éponger la dette qui s’élève à 365 milliards de dollars, soit 2% de la dette mondiale.

 « Il s’agira pour nous de réfléchir à notre propre capacité, d’où le rôle important du secteur privé. Ce partenaire stratégique, ce mari si je peux me permettre de dire ainsi, avec qui on se parle, on se comprend, parce qu’il a les ressources et nous accompagne » a déclaré la ministre Sandra Ablamba Johnson.

‘’A New Road’’ est une organisation apolitique à but non lucratif de haut niveau ayant comme membres fondateurs entre autres le Ministre et ancien Secrétaire général de la Présidence française Hubert Vedrine, l’ancienne Ministre de l’Education nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche de France, Directrice One France Najat Vallaud-Belkacem, le Ministre du tourisme et des loisirs de Côte d’Ivoire Siandou Fofana, le Ministre de l’Economie et des finances du Bénin, Romuald Wadagni.