Du 18 au 22 juillet 2021,  les maires francophones du monde entier ont rendez-vous à Kigali au Rwanda. Et pour cause, la tenue de la 41e Congrès de l’Association internationale des maires francophones (AIMF).  

Le Togo  y prend part avec  une délégation du District autonome du Grand Lomé (DAGL). Et c’est le secrétaire général par intérim de cette structure, Tagba Ataféyinam Tchalim, qui est à la tête de  la délégation.

La  rencontre de Kigali va mettre  l’accent sur le rôle des maires pour faire vivre la cohésion sociale dans les territoires à travers un dialogue continu avec la société civile.

Il sied de préciser que  le District Autonome du Grand Lomé  dispose d’un conseil de 53 membres, dont 26 élus locaux, et 27 personnalités nommées par le président de la République y compris le gouverneur.