Depuis une décennie déjà, l’Agence  nationale d’appui  au développement  à la base  (ANADEB) construit des infrastructures au profit des communautés.  Environ 1500 d'entre elles bénéficient  annuellement  des œuvres de cette agence sur toute l’étendue du territoire.  C’est dans ce cadre que  les préfectures d'Akébou, Wawa, Haho et Amou situées dans la Région des plateaux ont  aussi  bénéficié de ces infrastructures notamment les bâtiments scolaires, les centres communautaires, les adductions d’eau etc.  Pour le compte de l’année dernière, plus de deux cents millions ont été injectés dans ces infrastructures pour le bonheur des populations des localités ciblées.  La plupart de ces infrastructures sont dotées de matériels  et d’équipements  nécessaires pour leur fonctionnement.

L’institution dirigée par Mazalo Katanga s’est également investie dans l’accompagnement des communautés ainsi que l’entretien manuel des routes et pistes.

Il sied de préciser que depuis les 10 ans de création de  l'ANADEB, ce sont plus de 2600 infrastructures  de marchés et d’assainissement qu’elle  a construites ou réhabilitées, 505 salles de classe construites et réhabilitées, de même  que   des centaines d’infrastructures de santé équipées.

L’ANADEB sert de bras opérationnel pour le gouvernement togolais en matière de développement à la base.